Une aventure, deux épisodes.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

Une aventure, deux épisodes.Il y a quelques temps déjà, j’avais une amie qui habitait du côté de Rambouillet. Après une série de dials, elle me propose de venir chez elle pour que nous nous préparions, avant que d’aller rejoindre une autre copine. Me voilà donc, après mon boulot, direction la gare. Arrivée au point de rendez-vous, je lui passe un petit coup de fil pour la prévenir que je l’attends. Quelques minutes plus tard, elle arrive. Destination, chez elle. Nous descendons de la voiture le plus discrètement possible pour ne pas attirer l’attention des voisins. Comme c’est la première fois, elle me fait visiter son petit nid. Nous montons à l’étage. Dans la chambre, je déballe ma tenue, avant que de nous diriger vers la salle de bains pour nous maquiller. Comme je suis novice en la matière, c’est elle qui se charge de me faire belle. Au bout d’un certain temps, nous sommes habillées, pomponnées, coiffées, prêtes à partir. Pour ne pas éveiller les soupçons, c’est pieds nus, les chaussures à la main, que nous regagnons sa voiture.Pour moi, c’est une grande première. Jamais de la vie, je ne me serai cru capable de sortir ainsi. Nous partons et nous dirigeons vers un club où nous attend une amie à elle. Le fait d’être en femme, canlı bahis lors de ce long trajet, me ravit. Elle gare sa voiture et nous descendons. Au vu du nombre de voitures garées devant le club, mon amie me dit : « j’ai l’impression qu’il n’y a pas foule ». Sur ces entrefaites, son amie nous rejoint. Nous sonnons. La porte s’ouvre. Après être passées par le vestiaire, nous nous dirigeons vers la discothèque proprement dit. Effectivement, à une table, se trouve deux couples. Nous commandons une boisson et mon amie me dit : « viens, je vais te faire visiter ». Je me lève et la suis. Je découvre tout un monde inconnu pour moi. Des alvéoles nous tendent les bras pour nous accueillir. Je reste dubitative. Nous regagnons notre table et discutons entre nous.Au bout d’un certain temps, comme personne ne s’occupe de nous, nous décidons d’aller tester une des alvéoles. Mon amie s’allonge. Je l’imite et commence à la caresser. Très vite, je la sens réactive et je décide d’accentuer ma pression. Ma main s’égare sous sa jupe tandis nos langues se mêlent. De son côté, son amie se caresse en nous disant des obscénités. Un des couples nous a rejoint et assiste à nos ébats. Après avoir testé le lit, c’est sur une petite table que je me décide à pénétrer bahis siteleri mon amie. J’enfile sur mon clito, un préservatif, et en avant. Je la pénètre dans toutes les positions. Elle apprécie. Au bout d’un certain temps, je finis par jouir et je me répands dans le réservoir de la capote. Nous nous réajustons et regagnons la salle où il y a toujours aussi peu de monde. Nous finissons nos verres et décidons de rentrer. Je ne sais comment s’est terminée cette soirée, mais toujours est il que nous sommes toutes les deux ravies.Quelques temps plus tard…Retrouvailles des mêmes amies, au même endroit. Toujours aussi peu de monde. Ce soir là, rien ne se passe, tout au moins dans le club. Sur le chemin du retour, mon amie se trompe de route. Nous voilà sur un immense parking. Je ne comprends pas vraiment ce que nous faisons là. Mon amie se gare dans un coin relativement sombre. Je n’ose imaginer ce qui va suivre. Elle dégrafe sa ceinture de sécurité et se penche de mon côté. Sa bouche se fait pressante. Sous sa pression, mes lèvres s’entrouvrent. Très vite, nos langues se mêlent. Je me laisse faire, ne voulant pas l’interrompre dans son élan. Sa main s’égare sous ma jupe. Très vite, ses doigts se referment sur mon clito. Elle me branle bahis şirketleri pour me mettre en forme. Estimant que je suis prête, elle att**** dans le vide-poche un préservatif, en ouvre l’étui, et le met en place. Sa bouche remplace rapidement sa main sur mon clitoris. Elle me suce, bien à fond, mais très vite, cela ne lui suffit pas. Elle bascule mon siège en couchette, se glisse sous moi et me demande de la prendre. Je ne sais pas si vous avez déjà fait ça dans une automobile, mais je peux vous affirmer qu’il n’y a pas énormément de place pour bouger. Je me positionne tant bien que mal et je commence à m’enfoncer en elle. Je vais et je viens comme je peux. Au bout d’un certain temps, elle me propose de changer de position. Elle se met à quatre pattes, ses genoux sur le siège avant, ses mains sur la banquette arrière et sa tête sur la planche arrière. Moi, à genoux derrière elle, je la tringle, en lui mettant quelques claques sur son cul et en la traitant de salope. Elle finit par jouir et déclenche en moi un irrémédiable besoin de me vider. C’est ainsi qu’à eu lieu la première et, pour l’instant, seule partie de jambes en l’air que j’ai réalisé dans une voiture. Même si ce n’est pas le lieu et l’endroit le plus confortable, je dois bien reconnaître que cela m’a plu.J’ai souvent pensé que mon amie, savait pertinemment, ce qu’elle faisait en se trompant de route, cette nuit là. Je le crois encore, aujourd’hui, en écrivant ce récit.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın